Officier de la Marine nationale

À la fois militaire, marin et ingénieur, je navigue dans toutes les mers du monde avec pour mission d’assurer la sécurité et les intérêts de la France.
Métier Officier de la Marine nationale
Bonne Condition Physique Défendre Ingénieur Pilotage de navire Encadrement de l’équipage Mer Intérêts de la Nation Armée

Le salaire à l'embauche Le salaire à l'embauche

A partir de 2500€ par mois.

Bon à savoir Bon à savoir

Le but de la Marine nationale est de s’occuper de la sécurité et de la protection de l’espace maritime français. En mer, sur terre ou même dans les airs, sur des frégates, corvettes ou autres navires, les 40 000 hommes et femmes de la Marine s’engagent chaque jour dans des missions divisées en 5 missions : 

L’officier est l’un des maillons au sommet de la hiérarchie de la Marine avec ses fonctions de management, commandement et expertise. Un officier de marine est un militaire chargé d'assurer des fonctions de commandement et de direction. Ils forment un corps militaire de commandement qui regroupe les officiers subalternes (lieutenant et capitaine), officiers supérieurs (commandant) et généraux (amiral).
Il peut évoluer à bord d’un bâtiment en surface (c’est le nom que l’on donne aux navires de guerre), d’un sous-marin, dans l’aéronautique navale, dans les forces spéciales ou encore en états-majors. Il est ingénieur et son diplôme est reconnu par la Commission des titres d’ingénieurs. En résumé : ce sont des chefs, avec toutes les responsabilités, expertise et engagements que cela implique. 

Deux filières d’enseignement existent à l’École Navale : la filière « énergie propulsion », pour la mise en œuvre de systèmes de propulsion, production et distribution d’énergie et la filière « conduite des opérations ». Les officiers choisissent une spécialité ou un domaine de carrière à l’École navale. 

Les officiers sous contrat sont recrutés chaque année directement au titre d’une spécialité, en externe comme en interne. Trois filières d’emploi possibles pour les officiers sous contrat : 

Quelques impératifs à avoir en tête : 
  1. Une bonne condition physique. C’est indispensable, qu’importe le métier choisi. Régulièrement, l’officier passe des épreuves sportives devant attester d’un bon niveau physique et des capacités à répondre aux impératifs du combat de haute intensité, notamment lors d’une évolution dans les unités opérationnelles. 
  2. L’engagement. L’officier s’engage à partir pour des missions parfois longues, parfois à l’autre bout du monde. En effet, un marin embarqué fait environ 15 fois le tour du monde durant sa carrière. Cela implique d’avoir de l’ouverture d’esprit, une adaptation à toute épreuve et un fort esprit d’équipe. 
  3. Parlons-en de l’esprit d’équipe. Comme dit dans le code du marin : “Attentif aux autres et déterminé à surmonter les difficultés, il œuvre pour la cohésion et le dynamisme de son équipe, de son service, de son unité.” Ce paragraphe pourrait s’adresser en exclusivité à l’officier, dont les missions s’appuient sur la bonne cohésion d’équipe. 
  4. S’engager dans la Marine nationale, c’est s’engager à risquer sa vie pour protéger la France.

Bon à savoir concernant le salaire et les avantages :

Les missions Les missions

Issu de la filière « énergie propulsion », l’officier aura des missions d’ingénieur : 

Issu de la filière « opérations » : 

Exemple de missions d’un officier expert en énergie aéronautique (ENERA) : 

Exemple de mission
Mission CLEMENCEAU 22 : la France est nation-cadre de la NATO RESPONSE FORCE (NRF 22, force de réaction de l’OTAN). De ce fait, les armées françaises se sont déployées dès les premiers jours de la guerre Russie-Ukraine pour participer au renforcement de la posture dissuasive et défensive de l'OTAN sur le flanc oriental de l'Europe. Dans cette situation, les aéronefs Hawkeye et Rafale de la Marine nationale étaient positionnés au-dessus de la Croatie, de la Roumanie et de la Bulgarie dans des missions de défense aérienne et de surveillance. 

Les débouchés et perspectives d'évolution Les débouchés et perspectives d'évolution

Les officiers de la Marine changent de poste tous les deux ou trois ans et sont affectés selon les besoins de la Marine Nationale. En fonction de leur ancienneté, les officiers pourront évoluer d’officier subalterne à officier supérieur à officier général. Au fur et à mesure qu’il évolue, l’officier sera aux commandes de bâtiments de plus en plus importants.

Les compétences clefs Les compétences clefs

Organisation Analyse et synthèse Communication orale Communication écrite Rigueur de travail Bonne condition physique Sens des responsabilités Faire preuve de vigilance Autonomie Diriger Bonne résistance physique Bonne résistance psychologique et sang froid Adaptation aux situations extrêmes. Sens du devoir Discipline Capacité d'adaptation Savoir manager une équipe Esprit d'équipe

Comment se former pour ce métier ? Comment se former pour ce métier ?

Officier de carrière : 

Officier sous contrat : 

À la sortie de l'École, quatre unités d’affectation possibles : 

Les diplômes recherchés Les diplômes recherchés

Bac S
Classes préparatoires - Bac +2