Chaudronnier

Je travaille les métaux
Métier Chaudronnier
Savoir-faire artisanal Construction Matériaux Artisanat Techniques Chantier Rigueur

Le salaire à l'embauche Le salaire à l'embauche

A partir de 1500€ par mois.

Bon à savoir Bon à savoir

Le chaudronnier-tôlier est employé par des entreprises de différents secteurs (la construction navale, automobile, ferroviaire, aéronautique ou aérospatiale).

Le travail de chaudronnerie demande soin, méticulosité et bonne résistance physique. Il ou elle travaille debout la plupart du temps. Les conditions générales de travail impliquent le respect de normes sévères de sécurité.

Les missions Les missions

Travailler les métaux ferreux, de cuivre, de laiton ou des alliages légers comme l’aluminium dans le but de fabriquer une pièce ou un objet. 

Connaître les propriétés des matériaux (cuivre, laiton, fer...) 

Étudier le dessin pour construire la pièce ou l'objet

Transformer le métal et ajuster selon le dessin 

Assembler les différentes pièces par soudage pour réaliser des produits variés (cuve d'une usine de chimie, wagon, chaudière d'une centrale nucléaire...) 

Les débouchés et perspectives d'évolution Les débouchés et perspectives d'évolution

Le chaudronnier ou la chaudronnière qualifié·e peut devenir chef·fe d’équipe ou contremaître. Avec une formation, il/elle peut évoluer vers un emploi de traceur ou entrer dans un bureau d’études comme dessinateur·rice ou agent des méthodes.

Les compétences clefs Les compétences clefs

Connaissances techniques Autonomie Compétences techniques Connaissances des normes de sécurité Anticipation Bonne résistance physique Précision

Les diplômes recherchés Les diplômes recherchés

CAP Réalisations industrielles en chaudronnerie ou soudage
Bac pro Technicien en chaudronnerie industrielle
Bac pro Technicien outilleur
MC Technicien(ne) en chaudronnerie aéronautique et spatiale
BTS Conception des processus de réalisation de produits
BTS Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle