Responsable de l’information médicale

Je recherche, traite et diffuse l’information médicale auprès des professionnels de santé, des patients et des services internes
Métier Responsable de l’information médicale
Métier d'avenir Documentation Industries de santé

Bon à savoir Bon à savoir

C’est lui qui définit la politique de documentation d’une entreprise pharmaceutique en identifiant les bonnes informations à communiquer ! Parce qu’il passe beaucoup de temps à utiliser des ressources documentaires (Data bases, revues scientifiques, etc.) et à s’informer auprès des bonnes personnes, le responsable de l’information médicale participe à l’anticipation et à la gestion des risques. 

Pour mener à bien ces missions, il doit posséder des compétences clés en documentation, marketing, réglementation et informatique (data bases, ressources numériques). De plus, le titulaire de cette fonction dispose d’un haut niveau scientifique (biologie, chimie, cosmétologie ou plasturgie). Cela fait de lui un profil rare et une personne-clé pour différents services de l’entreprise. Son poste est très bien situé dans la hiérarchie de l’entreprise : il est directement rattaché au directeur médical.

Les missions Les missions

Rechercher et collecter des informations 
Assurer une veille scientifique, gérer les Data bases (bases de données) et exploiter la documentation
Définir la politique d’information médicale de l’entreprise à l’égard des professionnels de santé, des patients et des salariés
Recueillir, analyser et orienter les questions sur les médicaments vers le bon service
Assurer le suivi des actions de communication scientifique (publications, réunions, congrès…)
Animer des équipes de communication scientifique et médicale
Anticiper les risques et participer à la gestion de crise

Les débouchés et perspectives d'évolution Les débouchés et perspectives d'évolution

Le responsable de l’information médicale est un poste créé récemment qui devrait se développer dans les années futures, notamment dans les entreprises du médicament. Il peut évoluer vers un poste de chargé d'affaires réglementaires ou de responsable de pharmacovigilance.

Les compétences clefs Les compétences clefs

Analyse et synthèse Qualité de l'expression écrite et orale Maîtrise de l'anglais Sens de l'organisation Esprit critique Connaissance des bases de données Bon relationnel Connaissances scientifiques

Les diplômes recherchés Les diplômes recherchés

Diplôme d'ingénieur biologie
Diplôme d’État de docteur en médecine ou en pharmacie
Master biologie ou santé publique
Doctorat en sciences